Ti trovi in:Archivio»CMR - Assemblée provinciale SCJ du 27 au 29 décembre 2012
07/01/2013

CMR - Assemblée provinciale SCJ du 27 au 29 décembre 2012

2013-01-07quater CMR


C’était du 27 au 29 décembre 2012 que s’est tenue à Ngoya (Maison Jean Dehon) la 12e Assemblée provinciale de la province du Cameroun. L’architecture de cette 12e Assemblée provinciale s’est construite autour du thème : «Année de la foi et Dehoniens en année centenaire : défis et perspectives». 2013-01-07bis CMR

Cette 12e Assemblée provinciale a effectivement démarré le jeudi 27 décembre 2012 par le Status Provinciae et le discours d’ouverture officielle des travaux par le provincial, le P. Léopold Mfouakouet. Après quelques mises au point quant aux horaires et services pendant l’Assemblée, parole a été donné au P. Joseph Kuaté pour une communication sur le thème susmentionné, mais envisagé du point de vue interne c'est-à-dire dehonien. Après divers échanges sur cette enrichissante communication, les travaux se sont poursuivis avec le compte-rendu de la commission (et des sous-commissions) du centenaire. A la suite d’une évaluation critique sans complaisance de l’organisation de l’ouverture du centenaire, des propositions concrètes en vue de l’organisation des activités durant l’année centenaire et de sa clôture ont été faites.

2013-01-07 CMRL’après-midi de cette première journée a aussi été marqué par divers débats autour les activités des diverses commissions provinciales et surtout sur la nécessité ou non de la création d’une commission provinciale chargée de l’éducation et de la jeunesse et d’une autre chargée de l’étude des projets.

La deuxième journée de cette Assemblée provinciale a été aussi riche en enseignements grâce au parcours des «varia» interrompu par l’arrivée de Mgr Dieudonné Espoir Atangana, évêque du diocèse de Nkongsamba. La communication de ce dernier, toujours centrée sur le thème de notre Assemblée mais envisagé dans la perspective de l’Eglise locale, nous a été distillée en une double catéchèse. La première, intitulée « foi et Parole de Dieu » tirait sa source du texte d’Isaïe 55, 10-11. Cette première catéchèse a été l’occasion pour Mgr Dieudonné Espoir Atangana d’insister sur le lien profond qui existe entre la Parole de Dieu et la foi que nous célébrons. La deuxième catéchèse intitulée « Martyrs et mission pro-life » avait pour base le texte du jour (Mt 2, 13-18). Elle a donné l’occasion à Mgr de revisiter un certain nombre des grandes figures de la foi manifestées à travers l’histoire du salut. 2013-01-07ter CMRjpg

Après les divers échanges sur cette communication et le départ de l’évêque, les travaux ont continué en s’articulant autour des compte-rendus des différentes commissions provinciales. Cette journée s’est achevée par la présentation de la situation économique de la province. Cette présentation bien élaborée, œuvre de l’économe provincial et basée sur le capital de la province, a aussi été l’occasion de s’interroger sur les problèmes économiques de la province afin d’envisager des perspectives nouvelles.

Les travaux de la troisième et dernière journée ont commencé par un long échange sur la situation économique de la province. Après cet échange, l’occasion a été donnée de revenir sur certains « varia » proposé par les membres de l’Assemblée. A la suite des divers éclaircissements à propos de ceux-ci, la parole fut remise au père provincial pour le mot de clôture de cette 12e Assemblée provinciale des Prêtres du Sacré-Cœur au Cameroun.

«Ah ! Qu’il est bon et doux pour des frères de vivre ensemble et d’être unis» (Ps 132, 1).


P. Alain Martial Nguetsop, Scj.